Pour assurer le bon fonctionnement et la pérennité de son système d’alarme il est vivement recommandé d’effectuer une maintenance de l’ensemble du système au moins une fois par an pour ne pas avoir de surprises ou de dysfonctionnement. Que ce soit pour une alarme anti-incendie, une alarme anti-intrusion, une alarme sécurité, de la vidéosurveillance ou même de la télésurveillance, tous ses systèmes d’alarmes fonctionnent avec des appareils qui peuvent connaître de l’usure parfois simplement due à des piles défectueuses ou un câble mal branché à cause des intempéries etc.

Le contrat de maintenance

Pour assurer une bonne maintenance dans les règles de l’art, il est conseillé de faire appel à un professionnel qui va de suite proposer un contrat de maintenance annuelle dans les domaines spécifiques du système d’alarme de son client. Avec un tel contrat, le client est assuré d’avoir des garanties un service clientèle et un service après-vente, et la possibilité d’avoir des conseils avisés de professionnels avertis.
Avec le contrat de maintenance, le client aura une garantie du bon fonctionnement de son installation, quelle qu’elle soit car chaque type d’alarme est soumis à un contrat précis qui est régi et supervisé par les compagnies d’assurance. Dans ce même contrat généralement, le client peut bénéficier d’un accès prioritaire aux interventions techniques ainsi qu’à une assistance expertise si nécessaire.

Avantages d’un professionnel

Le professionnel de maintenance pour l’alarme s’engage à informer son client au travers de son contrat de toutes les nouveautés et évolutions en matière de sécurité d’alarme ou de norme.
Le professionnel et conseiller en système d’alarme va établir un diagnostic complet en prenant en compte les habitudes et les besoins de son client, et pourra alors conseiller sur la manipulation et la fréquence du système d’alarme.
Deux types de contrat de maintenance existent à savoir un contrat de maintenance préventive (contrôle des pièces) et un contrat de maintenance corrective qui va remplacer les pièces défectueuses.