Le détecteur de fumée fait partie des alarmes domestiques les plus utiles dans une maison ou un appartement, de plus il devient obligatoire à partir du 8 mars 2015. Concrètement, ce détecteur analyse l’air de la pièce où il se situe afin de repérer d’éventuelles fumées dégagées par un feu, un incendie naissant, quelles que soient la nature et l’origine du déclenchement. Le détecteur de fumée – souvent appelé DAAF pour détecteur avertisseur autonome de fumée – est un des éléments de sécurité incontournable de l’habitat et de l’entreprise.

Il existe une offre pléthorique dans le domaine des avertisseurs d’incendie, vous trouverez dans cet article les informations qui vous permettront de vous mettre en conformité vis-à-vis de la législation au meilleur prix.

Deux types de détecteurs de fumée

Il existe 2 types de détecteurs de fumée, à savoir le détecteur photo-électrique ou optique et le détecteur ionique. Le 1er modèle contient une source lumineuse et un capteur sensible à la lumière. Pour le détecteur ionique, c’est un appareil qui fonctionne sur l’ionisation de l’air, c’est-à-dire qu’une très faible source radioactive est  activée par deux électrodes de potentiel différent qui va générer un courant électrique qui déclenche alors un signal sonore.

Il existe aussi des détecteurs de fumée et d’incendie avec des détecteurs dits de chaleur qui sont conseillés surtout dans les pièces où la fumée est souvent présente comme une cuisine. Le détecteur de CO (monoxyde de carbone) fait partie des détecteurs d’incendie, car il permet de détecter la présence de monoxyde de carbone, un gaz qui se forme lors de la combustion incomplète de matières carbonées comme le bois, le fioul, le gaz.

Où installer l’appareil détecteur de fumée ?

Partant du principe que la fumée monte, il est important de placer votre appareil au plafond de votre habitation. Pour être certain d’être alerté en cas d’incendie, en particulier la nuit, vous pouvez disposer un ou plusieurs appareils sur le chemin d’accès à vos chambres. Par ailleurs vous pouvez en installer plusieurs dans votre habitation si elle est de grande superficie.

Évitez de disposer cet équipement à proximité d’un lieu où vous allez faire la cuisine ou d’une pièce abritant une chaudière. La salle de bains n’est pas non plus un choix pertinent à cause de la vapeur d’eau.

Installation de détecteurs de fumée

Pour installer un détecter de fumée ou d’incendie, il est recommandé de faire appel à un professionnel si vous ne savez pas manier les outils de base ou si vous souhaitez une installation sophistiquée, mais un particulier peut le faire aisément ; Vous pouvez également en vérifier régulièrement le fonctionnement, changer les piles chaque année, le dépoussiérer, etc.. Nul besoin d’un contrat de maintenance pour une installation classique. N’oubliez pas! D’ici le 8 mars 2015, tous les logements doivent être équipés de détecteurs de fumée, à la charge du propriétaire du logement. Si votre loueur vous demande de procéder vous même à l’achat et l’installation, il est dans l’obligation de vous rembourser le cout de l’opération. L’entretien est par contre à la charge du locataire à l’exception de cas particuliers, location de vacances par exemple. Une attestation d’installation sera à fournir à son assureur afin de justifier de la protection de votre logement. À noter que le législateur n’a pas prévu de pénalités si le logement n’est pas équipé. Ce n’est peut être pas le cas de votre assureur, lisez bien votre contrat.

Quelques marques de détecteurs de fumée

Le plus haut de gamme des détecteurs de fumée reste le produit de la marque américaine NEST : le NEST PROTECT ( détection dioxyde de carbone). C’est un véritable must qui est pilotable par Smartphone. Il faut compter une centaine d’euros pour acquérir cet appareil de haute technologie qui dispose également d’autres fonctions très élaborées. Si vous ne souhaitez pas investir autant, vous pourrez trouver d’autres détecteurs beaucoup plus abordables entre 10 et 40 euros tel que les appareils des marques Bosch, Lifebox, homesecure , chacon, etc.. N’oubliez pas de vérifier que votre appareil est bien à la norme NF, c’est une garantie indispensable.

Un devis pour équiper votre habitation d’un détecteur de fumée ?

Dans tous les cas si vous souhaitez ne pas vous embêter avec cette installation et pour la confier à un véritable professionnel, n’hésitez pas à demander un devis sur notre site. Vous recevrez plusieurs propositions, à vous de choisir la meilleure ou de le faire par vous même ! Les demandes de devis sont gratuites et sans aucun engagement !