L’incendie est une cause majeure d’accident domestique et de mortalité, il concerne tout le monde sans aucune distinction. Un incendie implique l’habitation en elle-même, les occupants, les biens matériels et immatériels mais aussi les voisins le cas échéant. C’est un accident très grave car les fumées et gaz qui se dégagent mettent en danger la vie des occupants, sans compter le feu qui lui-même est un vrai danger que l’on comprend bien entendu.

Premières recommandations

Alors que faire en cas d’incendie ? Les premières règles sont simples, les voici : alerter les secours, donner des informations exactes, alerter les occupants du lieu, essayer d’éteindre l’incendie avec ce que l’on trouve autour de soi comme une couverture par exemple ou un vêtement épais, évacuer les lieux si possible et se rendre sur un lieu convenu à l’avance entre les personnes.

Il est extrêmement important de suivre d’autres recommandations en cas de déclaration d’incendie comme le fait de ne jamais s’approcher d’une porte avant d’entrer car la chaleur indique que le foyer du feu n’est pas très loin derrière et il y aurait alors un appel d’air et le feu se propagerait encore plus rapidement. Si possible, il faut rester le plus près possible du sol pour éviter de respirer les fumées, et enfin, si les affaires d’une personne prennent feu, il faut à tout prix circonscrire ce feu en étouffant ce dernier avec une serviette ou une couverture ou, si possible, se mettre à terre pour stopper le feu.

A adapter selon la situation et le type de feu

D’autres règles s’appliquent selon la situation comme le fait de fermer une pièce où le feu a commencé, comme descendre les escaliers et ne jamais prendre l’ascenseur, comme appeler les pompiers (18 ou 112).

L’important est de protéger les personnes avant toute chose et d’appeler les secours, de signaler sa présence autour de soi, d’avertir le voisinage si possible et d’avertir les secours le plus rapidement possible.