Pourquoi une porte blindée ?

Les cambriolages sont en constante hausse en France. Lorsqu’on sait que la majorité des voleurs passent par la porte d’entrée, une porte blindée est alors indispensable pour assurer la protection de son foyer et de ses biens. Il s’agit d’une solution de sécurisation mécanique dont l’objectif est de retarder ou d’éviter l’effraction. Deux possibilités existent pour l’obtenir : le blindage de porte qui protège votre porte d’origine grâce à son habillage en acier et sa serrure de sécurité, la mise en place d’un bloc-porte qui s’adaptera à la place de votre porte actuelle et qui sera associé à une serrure multipoints, à 3, 5 ou 7 pênes. La porte blindée décourage un voleur au bout de 3 minutes en moyenne. Elle représente ainsi une réelle sécurité pour les personnes et les biens qui se trouvent à l’intérieur du logement. Si l’achat d’une porte blindée est un investissement, son installation est tout aussi importante, tant pour votre sécurité que pour les explications de l’installateur qui pourra vous montrer son fonctionnement.

Quelles sont les normes ?

Les normes vous permettent d’y voir plus clair parmi les modèles proposés. En effet, il existe une multitude de portes blindées ayant toutes des caractéristiques différentes. Le premier critère à prendre en compte est la norme A2P qui est obligatoire. Elle signifie que l’ensemble de la porte et la serrure ont passé les tests de résistance à l’effraction. Cette norme est généralement accompagnée d’un classement sous forme de chiffre : le 1 indique une résistance de 5 minutes minimum de la porte blindée , le 3 une résistance à l’ouverture d’au moins 15 minutes. Les normes NF277 et FFS61 garantissent quant à elles la résistance au feu de la porte blindée et représentent une protection supplémentaire intéressante. La certification pour un bloc-porte est la suivante : A2P BP1, BP2 ou BP3. Lors de votre achat, d’autres critères peuvent être pris en compte comme la présence d’une protection anticorrosion sur la face extérieure, le choix d’une porte bicolore ou dotée de joints anti-pince. Autre point important : l’habillage acier de la porte peut se poser directement sur un bâti en bois alors que l’ouverture dite en maçonnerie nécessite de travailler à neuf ou de démonter l’ancien bâti.

A quel prix ?

Une porte blindée sur mesure coûte en moyenne entre 1 500 et 4 000 euros avec l’installation. Ce prix peut être amené à varier selon les finitions et options souhaitées. Cette somme peut paraître conséquente, mais elle reste inférieure à ce qu’un cambrioleur pourrait vous dérober sans oublier le traumatisme provoqué par l’intrusion dans votre domicile. En moyenne les études indiquent que les malfrats repartent avec au moins 5 000 euros de biens. Bon à savoir, de plus en plus d’assureurs offrent une ristourne sur la prime d’assurance lorsqu’une porte blindée avec la norme A2P a été installée. Il est dans tous les cas déconseillé d’opter pour des modèles à moins de 600 euros qui ne vous offriront pas davantage de sécurité qu’une porte ordinaire. Concernant l’installation de votre porte blindée, il est vivement recommandé de faire appel à un professionnel. Ce dernier établira un diagnostic complet du mur avant la pose puis installera le bloc-porte tout en respectant les normes en vigueur. Il peut également être amené à intervenir une nouvelle fois pour vérifier la qualité de fonctionnement de votre porte blindée.